mai 28, 2024
avocat

Pourquoi faire appel à un avocat en cas de licenciement abusif ?

Comme dans tous les autres pays du monde entier, la procédure de licenciement en France est régie par le Code du travail. Tous les employeurs sont tenus de s’y conformer. En cas d’un licenciement abusif (qui ne respecte pas cette procédure), l’employé est incité à faire appel à un avocat. Mais, quel intérêt d’avoir recours à un avocat dans cette circonstance ?

Qu’est-ce qu’un licenciement abusif ?

Chaque rupture de contrat doit être fondée sur une cause sérieuse et réelle. C’est-à-dire que des motifs objectifs doivent être à l’origine du licenciement. Dans le cas contraire, on pourra estimer qu’il s’agit d’un licenciement abusif. Les éléments qui peuvent être à l’origine d’une rupture de contrat de travail initiée par l’employeur sont nombreux. Il peut s’agir par exemple d’une inaptitude de l’employé constatée par la médecine du travail, d’une insuffisance professionnelle ou encore d’un refus infondé d’une mutation. L’employeur a le droit de licencier un employé. De son côté, le travailleur a le droit de contester son licenciement s’il estime qu’il s’agit d’un licenciement abusif. En effet, chaque motif de licenciement doit être démontré sur la base de faits vérifiables et précis. Si ce n’est pas le cas, l’employé peut saisir la justice et avoir recours à un avocat en droit du travail afin d’obtenir réparation du préjudice subi par la perte injustifiée de son emploi. Cette réparation se traduit généralement par l’obtention de dommages et intérêts.

5 bonnes raisons de solliciter un avocat en cas de licenciement abusif

En cas de licenciement abusif, l’accompagnement d’un avocat en droit du travail vous sera plus qu’indispensable à tant d’égards. Le recours à ce professionnel vous permettra de :

Comprendre vos droits

Dans le cas d’une rupture de contrat de travail injustifiée, qui peut être classée comme une faute de l’employeur, votre dossier peut être complexe. Maîtrisant le droit du travail, l’avocat pourra étudier les pièces et apporter les éléments essentiels à votre défense. Il vous représentera aisément devant le CPH si nécessaire. Certes, le juge va se prononcer au cas par cas, mais il ne faut pas oublier que sa décision est rendue en fonction des textes de loi. Alors, si vous n’avez pas d’arguments juridiques à lui opposer, il ne donnera probablement pas de suites favorables à votre requête. D’où l’importance de l’assistance d’un avocat comme Maître BARLAGUET ANNIE à Brunoy.

Respecter la procédure

Il peut être difficile pour quelqu’un qui a peu ou pas de connaissances en droit du travail de suivre la procédure de saisine. Une moindre erreur peut entraîner le rejet de l’affaire. D’ailleurs, la procédure évolue constamment et les textes sont parfois illisibles. Se faire accompagner par un avocat vous permettra de passer sereinement cette étape.

Vous battre à armes égales

L’employeur que vous attaquez sera également représenté par un avocat. Si vous venez seul à l’audience, il y a un risque de déséquilibre dans les rapports de force. Vous devez donc avoir recours à un avocat afin que vous puissiez augmenter vos chances de battre votre adversaire (employeur) et d’obtenir des dommages et intérêts.

Connaître les enjeux financiers

En cas de licenciement, qu’il soit abusif ou non, les enjeux financiers sont souvent importants. Pour mettre toutes les chances de vos côtés, il serait plus judicieux de faire appel à un avocat pour défendre vos intérêts et faire valoir vos droits. Ne pas recourir à un avocat peut vous coûter plus cher que d’en prendre un.

Bénéficier d’assistances juridiques solides

Connu pour son aisance orale remarquable, un avocat a tout ce qu’il faut pour faire pencher la balance de votre côté lors d’une audience. Il y a même certains avocats qui se spécialisent uniquement dans la plaidoirie. Évidemment, les avocats en droit du travail possèdent aussi cette qualité. C’est pourquoi, il est recommandé de faire appel à leurs services en cas de licenciement abusif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *