avril 23, 2024
famille-recomposee

Famille recomposée : est-ce que les beaux-parents peuvent exercer l’autorité parentale ?

A l’époque actuelle, plusieurs personnes vivent dans des familles recomposées. En effet, il s’agit de couples mariés dans lesquels l’un ou les deux partenaires a des enfants. La question de l’autorité qu’a le beau-parent sur les enfants est assez récurrente. Désirez-vous en savoir davantage sur une famille recomposée ? Découvrez dans cet article des éléments de réponses.

Qu’est-ce qu’une famille recomposée ?

Avant tout, sachez que faire appel à un avocat spécialisé en droit de famille comme Delphine Legras vous permettra d’en savoir plus sur les familles recomposées. Il est question de famille recomposée lorsque votre partenaire et vous vivez avec des enfants issus de vos précédentes relations.

La formation d’une famille recomposée peut être enrichissante et stimulante comme expérience. En effet, vous en tant que parents, vous abordez le remariage et une nouvelle famille avec beaucoup de joie. Vos enfants ou les enfants de votre nouveau conjoint quant à eux peuvent ne pas être aussi excités.

Ils auront du mal à faire face aux changements à venir. En effet, ils craignent généralement la façon dont ces changements affecteront les relations avec leurs parents naturels. Ils seront également inquiets de vivre avec de nouveaux demi-frères et sœurs. Ils se disent qu’ils ne les connaissent pas bien ou qu’ils pourraient ne pas les aimer.

Quelles sont les responsabilités légales des beaux-parents ?

L’autorité parentale légale signifie être en charge de toutes les décisions importantes et à long terme concernant un enfant. En tant que beau-parent, vous n’avez pas automatiquement l’autorité parentale légale sur l’enfant de votre conjoint. De ce fait, vous n’êtes pas légalement en mesure de signer ses formulaires scolaires, d’autoriser des soins médicaux, etc.

Sachez qu’il existe une exception pour les situations médicales d’urgence. Il peut arriver que votre consentement soit requis pour une procédure si aucun des parents biologiques de l’enfant n’est disponible. Si votre partenaire décède, vous n’obtenez pas automatiquement l’autorité parentale pour votre beau-fils. Cette autorité est transférée au parent biologique survivant de votre beau-fils.

Comment obtenir l’autorité parentale en tant que beau-parent ?

En tant que beau-parent, vous pouvez obtenir l’autorité parentale de votre beau-enfant de deux manières. Il s’agit de l’ordonnance parentale et de l’adoption. C’est une bonne idée d’obtenir des conseils juridiques indépendants sur le meilleur choix pour votre famille recomposée et la loi de votre état ou territoire.

Ordonnance parentale

Une ordonnance parentale peut vous donner l’autorité parentale. Cela signifie que vous avez toutes les responsabilités et l’autorité d’un parent biologique. Vous pouvez obtenir des ordonnances parentales pour des arrangements spécifiques. Par exemple, vous pouvez obtenir des ordonnances parentales qui vous permettent de :

  • obtenir tous les avis de l’école, les rapports et toute autre correspondance qui va aux parents ;
  • aller à tous les événements scolaires auxquels les parents sont invités ;
  • obtenir toutes les informations sur l’éducation et la santé de votre beau-fils ;
  • passer du temps et communiquer avec votre beau-fils si vous vous séparez de son parent biologique ; etc.

Un tribunal peut rendre une ordonnance parentale dans divers cas de figure. En effet, une ordonnance peut être rendue :

  • lorsque les personnes impliquées s’entendent sur les dispositions ;
  • après un procès, au cours duquel le tribunal décide de ce qui est dans l’intérêt supérieur de l’enfant ;
  • lorsque les parents biologiques ne sont pas disponibles et qu’il y a des inquiétudes pour le bien-être de l’enfant ; etc.

Adoption

Seul un tribunal peut prononcer une adoption. Les tribunaux autorisent l’adoption lorsque les ordonnances parentales ne permettent pas d’assurer le bien-être d’un enfant. Si vous adoptez votre beau-fils, vous devenez son parent légal. Vous ne pouvez adopter votre beau-fils que dans certaines circonstances. Une adoption n’est possible que lorsque :

  • les parents biologiques sont décédés ou ne sont pas activement impliqués dans la vie de l’enfant ;
  • le tribunal estime que c’est dans l’intérêt supérieur de votre beau-fils ; etc.

En résumé, en tant que beaux-parents vous n’avez pas d’autorité sur les enfants de la famille recomposée. Cependant, vous pouvez obtenir cette autorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *